Translate

09/06/2017

Akènes et fleurs de pommiers



Akènes et fleurs de pommiers
danse le printemps danse
akènes et fleurs de pommiers
si loin déjà

Sur une branche d’acacia, l’homme se rêve
sur une branche d’acacia
quelques pétales sont tombés

L’été dénude le printemps
adieu la robe d’épousée
envie de feu
envie de flamme
envie de fruits
voici la ronde des pistils
et les promesses avortées jonchent le sol
la Terre se fend
la Terre se ride
sourire meurtri
sa robe déchirée

Akènes et fleurs de pommiers
la vie gémit
l’homme se tait

Akènes et fleurs de pommiers
l’espoir gelé
se change en larmes
larmes de ciel
larmes de sang sacrificielles
 
Akènes et fleurs de pommiers
dernier soupir du printemps
dernier souffle rendu
et pas un cri
dans un trou de poussière
la folie couve
et c’est la mort

Akènes et fleurs de pommiers
voici le chant de la dernière abeille.

©Adamante Donsimoni (sacem)

Image Jamadrou

6 commentaires:

  1. Bonjour Adamante,

    Nous avons senti cette même danse des pétales. Puis, nous avons chacune imaginé une fin différente. La tienne est plus ancrée dans le réel. En regardant plus attentivement l'image, j'ai vu les larmes de sang, chose que mon esprit avait occulté jusqu'à présent. Et donc, la suite dérive vers la les souffrances de notre pauvre Terre causées par les erreurs humaines.
    " Akènes et fleurs de pommiers
    voici le chant de la dernière abeille."

    Très beau ton poème. J'ai bien aimé.
    Bonne WE Adamante

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ta visite ici, comme je te le disais, elles sont rares, mais appréciées.

      Supprimer
  2. Coucou ici Adamante... Ah de la feuille à la fleur au fruit, printemps et été comment ne pas les aimer ! Il faut que se meure la fleur pour que le fruit naisse... le malheur des uns, comme on dit, bises

    RépondreSupprimer
  3. La vie en filigrane, un chant que j'ai aimé relire.
    Merci, Adamante.
    Passe une douce soirée.

    RépondreSupprimer
  4. Avec le chant de la dernière abeille sonne le glas de la stérilité de toutes fleurs, la terre le sait, se ride son cœur se fend et coulent des larmes de sang.
    Pathétique poème Adamante si beau! merci

    RépondreSupprimer
  5. Et c(est très beau Adamante, oh non pas la dernière abeille je le souhaite très très fort...

    RépondreSupprimer

Vous pouvez déposer ici, un mot, un poème, un sourire... merci.